Friche La Belle de Mai
1, 2, 3 juin 2018
#3

Daniel Avery

Homme de conviction, Daniel Avery a foi en une vertu désormais anachronique : la patience. Après le succès de son premier album Drone Logic sorti fin 2013 et son adoubement par la communauté électro, ce trentenaire anglais a attendu plus de cinq ans avant de publier un beau successeur, Song For Alpha.

Son goût pour l’électro hypnotique ou le psychédélisme ont gagné en profondeur, en puissance d’évocation et en sophistication. Un artiste que l’on a hâte de revoir fouler le sol marseillais tant son seul passage aura laissé un souvenir impérissable.

Pro : Presse